NOS PROJETS

Artistiques et humains

24H Challenge

Samedi 10h, un café pour choisir la direction artistique, Dimanche 10h la réalisation d’un clip unique et de sa musique originale

Ecrire, composer, enregistrer, mixer, concevoir, tourner et monter un clip et sa musique, voici toutes les étapes de création qui nous permettent d’expérimenter de nouvelles méthodes d’intelligence collective et de management coopératif. Le petit plus ? Se mettre au défi de réaliser tout cela en 24h. En faisant collaborer musiciens, acteurs, vidéastes et techniciens nous échangeons autour de techniques de travail et d’accélération de projet pour mieux comprendre et appréhender les dynamiques de groupe. Réalisées dans la joie et la bonne humeur, 6 oeuvres “24h challenge” sont disponibles sur les plateformes de streaming, à découvrir et partager sans modération.

Libertime

Libre, le mot est court, mais la route est longue.

Lors d’une résidence artistique, nous avons fait dialoguer les arts et les cultures en créant un spectacle singulier mêlant les sensibilités de 13 artistes aux histoires uniques. L’un venant de mongolie, arrivé en France dans le but de devenir compositeur de musique de film, une autre originaire du Canada dansant le French-Cancan, le hip-hop et le bollywood; un troisième qui était violoniste et chanteur d’opéra à Damas en Syrie; une femme russe, réfugiée politique en France, qui utilise le sport comme lien social : voici le genre de personnalités extravagantes et débordantes de créativité qui ont co-créé le spectacle Libertime.

Un voyage riche en émotions où les doutes se mélangent aux rires, les larmes aux sourires et les sensations aux réflexions. Une mise en abîme des questions contemporaines que soulèvent les migrations et le monde interconnecté dans lequel nous vivons, avec, en chacun de nous, le même objectif : la recherche de la liberté quand le temps est compté. Libertime est né de cette réflexion et a suscité de très beaux échanges sur le sujet entre les artistes et les spectateurs. Une création éphémère qui laissera une marque atemporelle, au bon goût de voyage, aux chanceux participants de cette expérience

Ateliers Singa Music

Réfugiés et français, faire ensemble.

 Team Spi Rythm a démarré par la volonté de réunir toutes personnes, peu importe ses origines, pour passer ensemble un moment convivial et artistique. En 2016, l’association Singa, facilitant l’intégration des personnes réfugiées, a permis cette expérimentation en fournissant des locaux et des moyens pour le bon développement de nouveaux ateliers musicaux basés sur l’improvisation et la rencontre : les ateliers Singa Music étaient nés.

Les animateurs, les participants et les lieux se sont sans cesse renouvelés, enrichissant chacun leur tour les ateliers Singa Music qui continuent à féderer encore aujourd’hui, fort des souvenirs et expériences de ces 3 années d’existences. On ne compte plus le nombre de rencontres, de rires, d’harmonies et de moments émouvants qui ont traversé ces rendez-vous musicaux, de toutes façons aucun texte ne pourra faire ressentir cette atmosphère si unique. Vous voulez vraiment savoir ce à quoi cela ressemble ? Alors ne regardez pas la vidéo ci-dessous, venez le vivre.

Le Festival Team Spi Rythm

10 spectacle, 21 ateliers, 3 jours où la diversité à crée de l’art.

Se réunir autour de la question des identités, passer 3 jours à échanger, expérimenter, apprendre et transmettre : voici l’origine du festival Team Spi Rythm. La première édition a eu lieu en Novembre 2018 à Paris et a offert à un très large public une dizaine de spectacle (danse, théatre, concerts…), une vingtaine d’ateliers participatifs, une exposition photo et street-art ainsi que des débats et conférences à la recherche de solutions aux enjeux de notre société actuelle. Un véritable voyage des possibles et des créations pour le plus grand plaisir de chacun des participants et acteurs de ce festival. Une bouffée d’air en plein coeur de Paris où l’espace et le temps se sont figés durant ces 72 heures riches en rencontres et en inspirations.

Sens’Art

L’art au service des mouvements

Dans la peau de Thibaut

« Le 25 avril 2018, à 09h30, Agathe de SparkNews m’appelle. SparkNews, c’est une entreprise sociale dont le but est d’influencer les médias à communiquer sur les enjeux réels de notre monde
et sur solutions positives et inspirantes qui sont mises en place à travers le monde. Tous les ans, ils organisent l’Impact Journalism Day, une journée pour promouvoir le journalisme d’impact. Agathe me présente son projet : « cette année on vise encore plus d’impact, et pour ça on a besoin de vous. On veut que vous nous créiez une œuvre en plusieurs langues qui incarnera nos valeurs et notre vision pour promouvoir l’Impact Journalism Day 2018. Cette journée sera le 16 Juin, on aura besoin de l’œuvre 1 mois avant, c’est-à-dire le 16 mai. C’est-à-dire dans 20 jours. »

Les artistes

Mandakh : chanteur et joueur de vielle mongole
Omar : chanteur et violoniste syrien
Julianna : chanteuse polonaise
Maïa : chanteuse et flûtiste franco-japonaise
Haytham : rappeur syrien
Abel : compositeur franco-malien
Théo : rappeur et guitariste franco-espagnol.
Silvio : vidéaste et photographe franco-italien.
Thibaut : Chanteur et tromboniste français.

J’appelle immédiatement Silvio et Théo, on appelle les artistes du collectif que l’on pense assez fous pour ce projet, on vérifie les disponibilités des lieux de résidence et des studios d’enregistrement. Quelques jours plus tard, on commence à y voir plus clair sur comment mener à bien cette mission. On connaît les artistes de la mission, on connaît les lieux de la mission, et on a fixé le planning qui nous permettra de la réaliser dans les temps. »

Le déroulement

2 jours de composition et d’écriture
2 jours d’enregistrement en studio
2 jours de tournage
4 jours de mix-mastering et montage.
10 jours, 9 artistes de 8 nationalités différentes. Et le 16 mai, l’œuvre était prête à être partagée au grand public.

L’oeuvre a été partagé massivement sur les réseaux sociaux et a atteint les 100 000 vues en une semaine.

Faire groupe. Par l'art
contactez- nous